logo tournant

 relais enfance et famille

Association loi 1901

Mène des actions au service des enfants confrontés à la rupture familiale.

Les parloirs

Dans certains cas, le Relais Enfance et Famille est amené à prendre en charge l'accompagnement au parloir : lorsqu'une famille n'est pas en mesure de le faire ou lorsque la complexité de la situation familiale nécessite l'intervention d'un tiers, médiateur à la relation, ou lorsque les services sociaux ne sont pas en mesure de les assurer (éloignement géographique, parloirs le samedi...)

La durée moyenne d'un parloir enfant est de 1 heure 30. Un temps de préparation avant parloir et un temps de parole après parloir sont nécessaires à l'enfant afin d'exprimer son ressenti pour l'aider à s'approprier les évènements et donc à mieux construire son histoire.

En détention au quartier femmes, des lieux de parloirs sont spécialement aménagés pour ces rencontres enfants-parents : espace d'échange et de jeu médiatisé par un tiers neutre où se retisse la relation, où se renoue le dialogue. C'est le lieu où le parent retrouve progressivement au fil des parloirs « les mots pour le dire », les mots pour répondre au questionnement de l'enfant, les gestes pour calmer... La présence de jeux et jouets facilite cette relation.
La présence d'un tiers permet donc de soutenir la relation parent /enfant et d'être garant du bon déroulement du parloir, dans l'intérêt de l'enfant. En effet, la rupture parfois longue et le contexte carcéral ne facilitent pas la reprise de contact.

La mise en place de parloirs est parfois longue, voire impossible. D'autres moyens peuvent alors être instaurés comme l'échange de courriers, de dessins ou simplement en introduisant la parole du parent par notre intermédiaire.